http://www.agriemploi56.com - version imprimable
Fermer Imprimer

  Travail en équipe
[ Dernière mise à jour : 28/08/2012 ]

Contact : Chambre d'Agriculture 56

On peut constater que l'on est en équipe et que l'on forme une équipe, sans qu'il y ait un réel travail d'équipe. Pour les passionnés de football, l'exemple de l'équipe est simple. Les joueurs peuvent former une équipe et ne pas travailler en équipe. On dira qu'ils ont mal joué ou que les résultats sportifs sont mauvais.  Voici quelques préconisations pour mieux comprendre le travail en équipe.
Attention, il n'existe pas de recette toute faite pour réussir.


  Le FAFSEA met en place des formations de deux jours sur le thème "manager une équipe". 
  N'hésitez pas à consulter le site du FAFSEA pour connaître le programme et les modalités.
  http://www.fafsea.com



Qu'est ce qu'une équipe ?
En agriculture, les équipes sont souvent restreintes, néanmoins en élevage, il est possbiel d' avoir des sites de production avec de petites équipes de deux ou trois personnes.
Elles peuvent être permanentes ou constituées pour une période donnée :
  - Pendant la moisson, l'ensilage, avec des équipes de chauffeurs,
  - Pour assurer une saison (saison d'hiver en ostréiculture, saison de ramassage de pommes
    de terre, saison de cueillette de fruits...),
  - Pour assurer des chantiers (un chantier en espaces verts pour l'entretien ou l'aménagement)...

Quels sont les freins à la mise en place du travail en équipe ?
- "Je ne peux pas mettre en place une équipe "  :
Certaines tâches ne peuvent pas être réalisées en équipe, un ou plusieurs salariés de l'entreprise ont un caractère indépendant et ont du mal à travailler en équipe, un salarié que l'on souhaiterait intégrer dans une équipe n'est pas suffisamment autonome ou n'a pas les compétences sur le sujet.
- "Je ne pense pas à travailler en équipe, je ne sais pas travailler en équipe" :
par crainte du changement, de ne pas savoir manager le travail en équipe, par des difficultés à intégrer de nouveaux arrivants...

Quelles sont les étapes du travail en équipe? 
Pour mettre en place une équipe, vous pouvez suivre les cinq phases suivantes :
  1. Phase d'observation :
Faire en sorte que les différents membres de l'équipe fassent connaissance. Quand il y a de nouveaux arrivants, notamment pour les travaux saisonniers, il faut pouvoir les intégrer à l'équipe et prendre un moment pour les présenter.
  2. Phase de cohésion :
Créer le sentiment d'appartenance à une équipe.
  3. Phase de différenciation :
Faire en sorte que les différents membres de l'équipe prennent conscience de leurs compétences respectives, faire confiance les uns aux autres et savoir ce que l'on peut attendre des membres.
  4.Phase d'organisation :
Combiner les ressources.
  5.  Phase de production :
Manager l'équipe pour réaliser les objectifs dans un délai fixé en respectant les ressources attribuées. Avoir confiance en la hiérarchie : le chef d'équipe, l'exploitant agricole. Dans une équipe, on peut avoir un ou plusieurs leaders. Quand on recrute une personne qui va s'intégrer dans une équipe, il faut être clair sur le poste et les missions, ne pas faire rentrer une personne qui risque de se retrouver en concurrence avec un autre membre de l'équipe.


Julien est maraîcher. Il produit des fraises. Pour faire la cueillette, il a du personnel composé de saisonniers et d'un permanent. Au printemps, quand démarre la cueillette,  Julien explique :
"J'ai une exploitation maraîchère où je produis des petits fruits (fraises sous serres, framboises, kiwis...). Mon exploitation est à une dizaine de kilomètres d'une ville importante du Morbihan. Je travaille avec un salarié permanent, le chef de cultures, 3 saisonnières pour la cueillette, qui travaillent plusieurs mois dans l'année. Je fais aussi appel à 6 ou 7 saisonniers sur un ou deux mois. Il y a des années où cela se passe bien et parfois, nous avons des problèmes dans l'équipe, avec des personnes qui partent avant la fin de la récolte."
Essayons de comprendre avec Julien comment se met en place le travail en équipe, en prenant les étapes du développement d'une équipe.

La saison va démarrer et dans une semaine, il faudra travailler en équipe.
Notre projet « travailler en équipe » se situe dans un contexte spécifique :
 - situation géographique : proche d'une ville avec de la main d'œuvre de jeunes ou
   d'étudiants, de chômeurs non qualifiés... Julien a appris que la réussite du travail en
   équipe se joue dès le recrutement des saisonniers.
- un moment donné : une saison qui correspond à la période de vacances scolaires
- une culture d'entreprise (entreprise familiale, Julien aime la ponctualité et la discipline,
   « les Fraises de la Côte »sont connues dans la région pour leur qualité...).

Les saisonniers, le permanent et le chef d'entreprise font connaissance.
Les saisonniers qui sont là pour quelques mois, sont déjà tous au travail. Les trois personnes se connaissent, elles habitent toutes au village voisin et reviennent chaque année. Les six autres saisonniers sont là pour un mois et démarrent ce matin. La réussite du travail en équipe repose surtout sur la composante humaine. L'accueil, la première matinée de travail a beaucoup d'importance.
Dès le début, Julien essaie de créer le sentiment d'appartenance à une équipe, il faut que les plus jeunes s'intègrent. Il y a des nouveaux qui sont plutôt des citadins, bien qu'inexpérimentés, ils ont la volonté d'apprendre.

Dans l'équipe, chacun a ses propres motivations, Julien doit analyser ce qui fait avancer les uns et les autres (voir l'encadré sur la motivation :en caricaturant, on peut dire que le chef de cultures a besoin d'estime, les saisonniers qui vont rester un mois ont des besoins physiologiques à satisfaire : un salaire, les saisonnières qui reviennent chaque année ont des besoins de sécurité : avoir un contrat en CDI).

Il doit faire en sorte que les différents membres prennent conscience de leurs compétences respectives, il y a les saisonnières plus anciennes qui ont de l'expérience et qui peuvent aider les nouvelles.
Julien doit manager l'équipe pour réaliser les objectifs dans un délai fixé (objectif de rendement, de qualité de mise en barquette, de respect des délais pour ses clients...).

La motivation

Lorsqu'un agriculteur ou tout autre chef d'entreprise recherche un salarié, il dit souhaiter recruter une « personne motivée ». Cela veut tout dire pour lui.
Maslow, psychologue américain fut le premier à parler simplement de la motivation. Pour lui, chaque personne cherche à satisfaire successivement 5 besoins, on parle de la pyramide de MASLOW (les 5 besoins sont classés dans une pyramide ) :

- Les besoins physiologiques (manger, boire, dormir...), cela se traduit dans l'entreprise par la recherche de revenus (salaire, primes, avantages divers...) lui permettant de vivre et subvenir aux besoins de sa famille.

- Les besoins de sécurité (avoir une maison, un foyer...), cela se traduit dans l'entreprise par la recherche d'un contrat à durée indéterminée, d'un plan de carrière, d'une mutuelle santé, d'une retraite...

- Les besoins d'appartenance (une famille, une association, un groupe d'amis...), cela se traduit dans l'entreprise par la recherche de l'intégration à une équipe, un groupe projet (dans les exploitations agricoles où il y a l'exploitant seul avec le salarié, il peut y avoir un sentiment d'isolement, l'appartenance est possible si à deux, ils travaillent dans le même sens sur un projet commun, attention sans être toutefois des associés, au sens juridique),

- Les besoins d'estime (être reconnu à ses propres yeux et aux yeux des autres), cela se traduit dans l'entreprise par la recherche de reconnaissance de sa fonction, de ses mérites individuels, par la volonté de recevoir les informations dont il a besoin pour son travail, par le désir de voir ses idées prises en compte par son chef...

- Les besoins de se réaliser psychologiquement (faire quelque chose qui a du sens : apprendre, enseigner, aider les autres...), cela se traduit dans l'entreprise par le besoin de changer de poste mais pas pour faire n'importe quoi, d'apprendre l'utilisation de nouveaux outils techniques, d'accepter d'être le tuteur d'un jeune (apprenti, stagiaire...). Dans les exploitations agricoles, les postes bien que polyvalents laissent peu la possibilité d'évoluer du fait de la taille de l'entreprise. On constate un turn-over, avec des salariés qui vont voir ailleurs, sur d'autres exploitations. Le besoin de se réaliser psychologiquement peut en être une explication.


Le travail en équipe on en parle beaucoup, mais le mettre en place et travailler avec une équipe performante n'est pas si simple.
Comme, Marc, maraîcher (présenté dans l'exemple ci dessus), vous pouvez analyser votre situation de travail en équipe.
Vous pouvez vous poser les quelques questions suivantes :
    - Est-ce que l'équipe peut être qualifiée d'une équipe performante ?
    - Cette équipe est-elle composée de personnes qui se connaissent ?
    - Est-ce que j'ai analysé l'environnement culturel spécifique de travail ?
      (type d'entreprise, situation géographique...)
   - Est-ce que j'ai repéré les alliés et les opposants au travail d'équipe ?
   - Cette équipe est-elle composée de personnes motivées
     (j'essaie de comprendre ce qui motive chaque personne de l'équipe, ce qui motive
      l'équipe collectivement : voir l'encadré ci dessus sur la motivation)
   - Cette équipe est composée de personnes uniques, porteuses de ressources 
     spécifiques, est-ce que j'ai essayé de trouver l'utilité de ces ressources pour l'équipe ?
   - Est-ce que j'ai bien précisé « qui fait quoi » ?
   - Est-ce que j'ai organisé le projet (saison, chantier) dans le temps ?

Pour en savoir plus

Vous souhaitez plus d'informations, des formations sont possibles.
Reportez vous aux pages « Contacts » dans cette rubrique gestion du personnel.




Espace employeur
Gestion du Personnel
Travail en équipe


[ Dernière mise à jour : 28/08/2012 ]
[ Impression de cet article destinée à un usage strictement personnel ]   [ Imprimé le 21/11/2014 à 17:06 ]
[ Réalisé par l'AEF 56, la Chambre d'Agriculture 56 et la FDSEA 56 ]